À la veille du COP21: se mobiliser et mobiliser

« Lost in Transition ? » C’est la question que pose le festival de l’économie collaborative OuiShare Fest 2015. Comment  mettre en marche la transition énergétique, économique, écologique ?

C’est lors d’un atelier avec une trentaine de festivaliers qu’un élément de réponse m’est apparu. Learn Do Share, c’est un format au croisement du Hackaton et du Think Tank, pour s’attaquer à une problématique sociale et intégrer les nouvelles formes de narration dans le champ de l’économie sociale et solidaire. atelier Learn Do ShareLes maîtres du jeu Claire Marshall et Ele Jansen nous ont plongé dans un serious game prospectif appelé Distopia, dans lequel nous avions pour mission de trouver, en toute simplicité hein, une solution pour remédier à l’obsolescence programmée. Solution à laquelle nous devions collaborer en groupes de travail distincts en passant par le débat, la patience, l’oralité, le graphisme et le compromis. Autant vous dire que nous nous sommes très vite retrouvés perdus, avec des visions opposées, en désaccord complet. Pourtant à force de questionnement, de négociation et de partage (vous connaissez vous, la démocratie matriarcale iroquoise ?) on a fini par produire, à ma grande surprise, un projet de société dans lequel on aurait tous aimer vivre.

Alors comment se mobiliser et comment susciter un engagement collectif ? Comment créer le débat ? A la veille de la conférence sur le climat, la question est urgente, et le OuiShare Fest propose des outils, ça vous dit ?

Antoine Delaunay (MakeSense, Discosoupe), Allison Cook (Story of Stuff Project) Roxane Julien (Fullmobs) et Flore Berlingen (OuiShare, ZeroWaste France)
Antoine Delaunay (MakeSense, Discosoupe), Allison Cook (Story of Stuff Project) Roxane Julien (Fullmobs) et Flore Berlingen (OuiShare, ZeroWaste France) le 20 mai 2015 à Paris
Jeudi 21 mai aura lieu un évènement satellite du OuiShare Fest organisé par Zero Waste France : une discussion sur ce thème de l’engagement citoyen avec Allison Cook du Story of Stuff Project. Fondé par l’activiste Annie Leonard, The Story Of Stuff (l’histoire des choses) est  connu grâce à la vidéo virale du même nom (plus de 40 millions de vues), qui retrace le cycle de vie des produits et l’impact de la société de consommation sur la nature et sur les êtres.  Ce n’est pas la première fois que je vous en parle – et certainement pas la dernière – le film est visionnable en VF ici: The Story Of Stuff. 

Allison Cook fournira des outils pratiques pour sensibiliser et mobiliser, chacun à notre échelle, les amis, la famille, les collègues, les commerçants, les élus, à la préservation des ressources et à la réduction des déchets par exemple?

Rendez-vous à cet jeudi 21 mai à partir de 18h30 à :
L’improbable 3-5 rue des Guillemites, 75004 Paris.

Où composter à Paris ?

Paris a beau être la capitale la plus dense en Europe, le compostage s’y pratique depuis des années : dans les jardins individuels, partagés, et, de plus souvent, dans l’habitat collectif en pied d’immeuble ou dans des établissements publics. IMG_0475Le blog de l’association Compost A Paris recense les expériences locales et met à disposition des clés pour donner envie de les dupliquer. Lire la suite Où composter à Paris ?

L’objet de mon affection vintage : le Birkin, le panier pas le sac

Quand je chine, j’adore partir en quête de l’oiseau rare, l’objet qu’on ne trouve plus dans le commerce depuis des lustres. Récemment lors d’un  brunch sur les bords du canal Saint-Martin (et oui … tant qu’à aimer les clichés…) je me suis extasiée sur le panier d’osier d’une riveraine. Depuis, je cherche le panier idéal. J’ai fini par le trouver en 1969, au bras de Jane Birkin. romy-schneider-jane-birkin-la-piscine-jacques derayLe film La Piscine de Jacques Deray avec Alain Delon et Romy Schneider est un exercice de style pour André Courrèges qui joue ici les costumiers. Courrèges choisit Lire la suite L’objet de mon affection vintage : le Birkin, le panier pas le sac

Manger sans emballage et sans effort

panier de courses  credit Ea MARZARTE - Small& Beautiful

La moitié du pays  sort d’un nuage de pollution tel que les voitures de mon quartier en sont restées couvertes d’une poussière fine et brune. Alors, rendons hommage aux incinérateurs qui dans la crise n’ont jamais interrompu leur mission. Ils rejettent chaque année dans l’air un volume  67 milliards de m3 de fumée (source CNIID). En 2012, chaque Français a jeté un kilo de déchets ménagers par jour, dont 40% correspondent uniquement à l’emballage des produits qu’il a consommés.

Pourtant acheter sans emballage, c’est pratique, économique et pour les amoureux de la bouffe comme moi, c’est un plaisir. Voici quelques conseils pour se lancer Lire la suite Manger sans emballage et sans effort

Habiter le futur : le Festival du Film d’Environnement 2015

Bonjour à tous,

Cela faisait un petit moment hein ? En ce début de l’année, je me suis beaucoup posé de questions sur les malfrats, sur leur talent pour se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas. Certains braquent des bijouteries le visage cagoulé, d’autres revêtent des cols blancs, d’autres se font passer pour des religieux. Certains sont élus locaux dans les banlieues chics, d’autres ont des empires pharmaceutiques. Ils voient leur vie comme un feu d’artifice, et jamais ils ne pensent à l’avenir:  le bandit pense qu’il mourra jeune. Alors l’argent il le dilapide, il le claque, il le brûle. Des malfrats il y en a partout mais, fort heureusement, ils sont une exception. Le reste du monde pense en terme d’avenir, de pérennité, de préservation de la planète et de nos cultures, non ? Bon peut-être pas tout le monde… mais il est important que ceux d’entre nous que ces questions taraudent soyons actifs et solidaires de ceux qui s’appliquent à changer les choses.

Depuis hier et jusqu’au 10 février se tient à Paris et en Ile de France le Festival International du Film d’Environnement. C’est un festival organisé par la région et  gratuit. Mon premier coup de coeur c’est le Wifu Project, un tour du monde des solutions durables mené par de jeunes gars éminemment sympathiques: wifu_project_600x300_vfJe vous invite particulièrement à découvrir le reportage sur le groupe Chennelet, une entreprise de bâtiment d’éco-logis dans le Pas De Calais, les gens qui bâtissent l’avenir, c’est bien qu’ils se fassent entendre.

Aménager un petit appartement avec un petit budget #6 : sublimer le spartiate

En attendant de trouver, de faire ou de faire réaliser sur mesure les meubles parfaits, on vit souvent dans les cartons, pourtant il est possible de camper chez soi avec style. Lire la suite Aménager un petit appartement avec un petit budget #6 : sublimer le spartiate

Minimalisme / Art de vivre

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 127 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :