Archives du mot-clé écologie urbaine

Ecocentrique Festival du 2 au 4 juin : focus sur les ateliers DIY

Vous avez vu le fameux documentaire A plastic Ocean ? Je l’ai régardé hier soir sur Netflix, et décidément il est temps de changer nos façons de faire, nos façons de vivre et de nous mettre au VERT ! Ce week-end durant l’Ecocentrique Festival à l’OpenBach on partagera ensemble des méthodes techniques, astuces pour faire sa part à Paris. Et voilà le programme

Nous aurons un programme bien rempli grâce à l’association Labolic qui nous reçoit à l’OpenBach, à nos merveilleux intervenants et à nos dynamiques partenaires. Et notamment des ateliers do-it-yourself. Vous pouvez réserver vos places en ligne sur la page HelloAsso

Vendredi 2 juin

Atelier éponge tawashi avec Louise du blog Luizzati (2 juin à 14h)

Atelier éponge tawashi avec Louise du blog Luizzati (2 juin à 14h) - Labolic

Recycler ses chaussettes orphelines (ou ses collants filés) en éponge – réserver sa place

Atelier baume à lèvres fait maison avec ZeroWaste Paris – 2 juin 16h

Baumeàlèvreszérowasteparis

Réaliser ses cosmétiques et soins à la maison c’est facile! – réserver sa place

Atelier DIY la Pierre d’argile avec Les idées de Samia – 2 juin 17h

Atelier DIY la Pierre d'argile avec Les idées de Samia - 2 juin 17h - Labolic

Fabriquer une pierre d’argile pour briquer sa maison naturellement – réserver sa place

Atelier terrarium en pot de confiture avec Succulente Design Végétal (2 juin 17h)

Atelier terrarium dans un pot de confiture par Succulente Design Vegetal - Labolic

Mathilde partage son expérience et son savoir-faire pour vous guider pas à pas dans la réalisation d’un mini- terrarium – réserver sa place

Atelier kokedama avec Succulente Design Végétal – 2 juin 18h

Atelier kokedama avec Succulente Design Végétal - 2 juin 18h à 19h - Labolic

Le kokedama c’est l’art japonais de mettre en valeur les végétaux en les habillant de mousse – réserver sa place

Samedi 3 juin

Atelier couture zéro déchet avec Elif Guili Guili

Atelier couture zéro déchet avec Elif Guili Guili (3 Juin à 11h) - Labolic

S’initier à la couture en utilisant des chutes de tissus pour créer une guirlande – réserver sa place : à 11h  / à 15h

Atelier éponge tawashi – Les Ecocentriques (le 3 juin à 16h)

Atelier éponge tawashi - Les Ecocentriques (le 3 juin à 16h) - Labolic crédit photo : Luizzati

Recycler ses chaussettes orphelines (ou ses collants filés) en éponge – réserver sa place

Dimanche 4 juin

Atelier couture zéro déchet avec Carole du blog Greener Family (4 juin à 11h)

Atelier couture zéro déchet avec Carole du blog Greener Family (4 juin à 11h) - Labolic

Coudre un set de couverts pour manger nomade – réserver sa place

Atelier couture zéro déchet : sacs à vrac avec Fanny fybrs (4 juin à 12h)

Atelier couture zéro déchet : des pochons à vrac avec Fanny fybrs (4 juin à 12h) - Labolic

S’initier à la couture et fabriquer des pochons réutilisables pour faire les courses en vrac- réserver sa place

Joignez-vous à nous les 2, 3, 4 juin à l’OpenBach 12 rue Jean-Sébastien Bach, Paris 13ème!

 

Agriculture urbaine : organopónicos, le modèle cubain

Le naturaliste David Rosane disait lors d’un débat organisé par Arte lors du FIFE 2013: « A l’avenir nous n’aurons pas d’autre choix que de cultiver en ville ». Pour cela, prenons de la graine des cubains qui ont créé un modèle d’agriculture biologique intensive et urbaine.

Cultures en transitions (c) Milpa Films
Un organopónico habanero dans Cultures en transitions (c) Milpa Films

Lire la suite Agriculture urbaine : organopónicos, le modèle cubain

Rendre la nature aux quartiers

Reverdir le ghetto. Je suis une grande admiratrice de Majora Carter et ce TED talk sur la régénération des quartiers industrialo-sinistrés est simplement passionnant.

Il nous fait réfléchir à la manière dont des territoires entiers sont ostracisés. La discrimination à l’adresse est légion dans les ressources humaines. Dans le français courant, l’expression « C’est le Bronx » réfère à un lieu soit bordélique, soit dangereux soit tout bonnement horrible. Le Bronx est sûrement l’adresse la plus discriminée au monde. L’activiste et entrepreneuse Majora Carter a tout simplement entrepris de changer le Bronx. Et si on replantait les terrains vagues ?