Archives du mot-clé art de vivre

Carrément Ecocentriques

Je voulais vous parler le petit & beau projet qui m’a tenu éloignée de ces pages ces derniers temps.

bannière ecocentrique.jpg

Ecocentrisme : une éthique où le critère d’appréciation d’un acte est la conséquence de cet acte sur l’écosystème, la communauté, l’espèce.

C’est une histoire qui commence par un pique-nique. Il y a quelques années de ça j’ai rencontré la plasticienne Joanna Wong lors de – vous l’aurez deviné – un pique-nique. Le travail de Joanna se concentre sur l’organique et le vivant, et elle m’a invité a développé avec elle un écofestival dans un esprit créatif et minimaliste.

Ainsi est né l’Ecocentrique Festival.

IMG_1880

L’Open Bach, vous connaissez ? C‘est un laboratoire d’interactions créative qui repose sur un concept simple : rassembler, dans ce coin du 13ème arrondissement, des créateurs d’horizons variés, aux compétences multiples, pour leur permettre de travailler à la fois sur leurs projets personnels et sur des projets collectifs à inventer. Pendant les 3 jours du festival, cette résidence ouvre ses portes pour devenir une plateforme pour les  parisiens et franciliens écocentriques que nous sommes, qui ont envie de se bâtir une vie respectueuse de l’environnement. Et notre environnement à nous, c’est Paris.

L'Open Bach

Sur le site  et la page facebook vous trouverez donc le programme complet et évolutif (et oui on est comme ça), la billetterie des ateliers créatifs, les horaires des concerts, projections, performances, ainsi qu’une invitation au… pique-nique zéro-déchet du dimanche 4 juin dans le jardin de l’Open Bach.
Que de complices talentueux dans cette aventure. Je vous en reparlerai cette semaine.
L’Ecocentrique Festival, les 2, 3, 4 juin à l’Open Bach, 12 rue Jean-Sebastien Bach, Paris 13ème.
logo ecocentrique

Un noël à l’ancienne

Je vous souhaite à tous de chaleureuses Fêtes ! Je vous remercie d’être présents et de me suivre dans mes tribulations en quête d’un art de vivre vert à Paris. Cette année pour l’histoire de Noël j’avais envie de revenir sur une tradition qui s’est perdue à l’avènement de Lire la suite Un noël à l’ancienne

Disco pique-nique: un repas anti-gaspi et zéro-déchet

La saison des pique-nique est ouverte ! Et vous connaissez mon goût pour les pique-nique zéro-déchet. Samedi dernier, dans le cadre du festival Zero Waste se tenait sur les rives du canal de l’Ourcq une Disco-salade et un pique-nique zéro-déchet, pour résumer : un Disco pique-nique. Et là vous vous demandez peut-être pourquoi je vous parle du disco… Lire la suite Disco pique-nique: un repas anti-gaspi et zéro-déchet

L’eau : un bien gratuit et sans emballage

80% du prix de l’eau en bouteille est dû à l’emballage. En buvant plutôt de l’eau du robinet, on peut économiser 10 kg de déchets par an et par habitant. Mais comment boire une bonne eau ?

Un secret bien gardé par les parisiens sont les fontaines d’eau de source. Le bassin  parisien renferme une vaste nappe d’eau souterraine, la nappe fossile de l’Albien. D’une profondeur maximale de 900 mètres, elle représente environ 700 milliards de mètres cubes d’eau locale. Il y a à Paris trois fontaines où chacun peut venir faire le plein d’eau de source de qualité et gratuite: Lire la suite L’eau : un bien gratuit et sans emballage

Les alternatives aux tampons et serviettes hygiéniques jetables au banc d’essai

Je sors rarement sans ma gourde ou mes couverts, dans la vie, j’aime prévoir l’imprévu. Pourtant pendant de longues années, j’étais toujours surprise, une fois par mois.

Il y a encore aujourd’hui un silence assourdissant autour des règles. Lire la suite Les alternatives aux tampons et serviettes hygiéniques jetables au banc d’essai

Mon filet à provisions

Je m’habille pour l’essentiel en vintage. Pas nécessairement par goût du rétro mais je trouve plus facilement de belles matières  et du prêt à porter made in France à des prix abordables. Des vêtements qui durent et ne sont pas soumis au rythme effrené de la fast fashion. Ma  période de prédilection, c’est  les années 50. J’adore les pois, les meubles Eames, et chaque fois que je rentre dans une friperie je me demande : qu’est-ce qu’Eartha Kitt mettrait ? *

Eartha Kitt riding her bicycle down the street. New York, 1952
Eartha Kitt à bicyclette. New York, 1952

Les films d’époque sont une source inépuisable d’inspiration pour ma garde-robe …  J’attends avec impatience la sortie du film Brooklyn, Saoirse Ronan y porte des tenues à  faire pâlir d’envie. Et un it bag : le filet de provisions.

111815-brooklyn-movie-lead Kerry Brown:TM :© Fox Searchlight Pictures:Courtesy Everett Collection

Car oui : le filet à provisions est glamour, intemporel en plus d’être plein de bon sens. Un objet que l’on retrouve aujourd’hui à la boutique du MOMA mais qui jusqu’à récemment était passé de mode…

Lire la suite Mon filet à provisions

Apprendre la couture… en mode zéro-déchet

Mes amis, mes commerçants habituels me disent souvent « Oh le zéro-déchet, c’est difficile quand même ! » ou « Ouh vous amenez votre bento et votre sac, ce que vous êtes organisée! » Rien n’est moins vrai. Je suis une partisane du moindre effort et ma mère vous le dira : je suis plutôt du genre bordélique.
Le minimalisme m’aide justement à accumuler moins d’objets pour moins avoir à ranger.
La démarche zéro-déchet est juste une bonne habitude que j’applique joyeusement aux divers aspects du quotidien.
Cela m’ouvre à plein de discussions, de traditions, d’innovations passionnantes. Non, ça n’a rien décidément rien de compliqué. Surtout dans une ville comme Paris, où les commerces responsables, les lieux engagés, et les « zerowasters » sont nombreux.

Dans mes bonnes résolutions 2016, j’ai décidé d’apprendre à coudre. Lire la suite Apprendre la couture… en mode zéro-déchet