Archives du mot-clé consommation

Mon filet à provisions

Je m’habille pour l’essentiel en vintage. Pas nécessairement par goût du rétro mais je trouve plus facilement de belles matières  et du prêt à porter made in France à des prix abordables. Des vêtements qui durent et ne sont pas soumis au rythme effrené de la fast fashion. Ma  période de prédilection, c’est  les années 50. J’adore les pois, les meubles Eames, et chaque fois que je rentre dans une friperie je me demande : qu’est-ce qu’Eartha Kitt mettrait ? *

Eartha Kitt riding her bicycle down the street. New York, 1952
Eartha Kitt à bicyclette. New York, 1952

Les films d’époque sont une source inépuisable d’inspiration pour ma garde-robe …  J’attends avec impatience la sortie du film Brooklyn, Saoirse Ronan y porte des tenues à  faire pâlir d’envie. Et un it bag : le filet de provisions.

111815-brooklyn-movie-lead Kerry Brown:TM :© Fox Searchlight Pictures:Courtesy Everett Collection

Car oui : le filet à provisions est glamour, intemporel en plus d’être plein de bon sens. Un objet que l’on retrouve aujourd’hui à la boutique du MOMA mais qui jusqu’à récemment était passé de mode…

Lire la suite Mon filet à provisions

10 documentaires pour hiberner bien informé

Bonne année à tous ! C’est enfin l’hiver et vous avez la ferme ambition de le passer en mode cocon ? Bricolage, couture, pâtisserie, tricot, faisons feu de tout bois. Histoire de débuter 2016 en beauté, j’ai envie de partager avec vous 10 documentaires mis en partage sur des plateformes militant pour la liberté de l’information dans le cadre des Creative Commons ou du fair use**. Dans la même veine que l’excellent Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion (à voir actuellement dans toutes les bonnes salles) ce sont des films éclairants, drôles, recherchés qui vous tiendront bien au chaud.

Le film culte

Ilha das Flores (1989) du brésilien Jorge Furtado est un classique du court-métrage. 12  minutes de bonheur. Ce film avant-gardiste dévoile les rouages de la mondialisation et son enfant caché: le déchet.

Partagé via archive.org

Lire la suite 10 documentaires pour hiberner bien informé

Atelier Bôco Lôco : mettre les fruits et légumes invendus en bocal

J’ai une passion pour les bocaux. Pourtant, impossible de faire des conserves dans ma petite cuisine parisienne. Alors dimanche, c’était direction le Living Roof pour un atelier conserverie Bôco Lôco.

IMG_2141

Lire la suite Atelier Bôco Lôco : mettre les fruits et légumes invendus en bocal

Faire ses courses en vrac… aux Batignolles

Si vous faites vos courses en vrac, le quartier des Batignolles, dans le XVIIème arrondissement de Paris est vraiment un bon terrain de chasse.

traiteur italien au marché des Batignolles (c) Ea Marzarte On ne change pas les bonnes habitudes, je commence le parcours le samedi matin au marché Bio des Batignolles. Je vous en ai déjà parlé ici mais j’y découvre à chaque fois de nouvelles merveilles. Lire la suite Faire ses courses en vrac… aux Batignolles

Faire ses courses en vrac … à Montmartre

Depuis que je fais mes courses en vrac, au détail, à la coupe etc… je ne dépense ni plus ni moins qu’avant.   Un produit vendu en vrac coûte entre 5 à 50 % moins cher que s’il était emballé. On ne paie ni le conditionnement, ni le design, ni la publicité… Et quand on vit à Paris, chaque petite économie compte. Cuisiner avec les seuls produits de base revient moins cher. En revanche les produits transformés non-industriels coûtent bonbon. Au final, ça s’équilibre.

Lire la suite Faire ses courses en vrac … à Montmartre

Adieu viande !

pièces de viande façade Boucherie Yves-Marie Le Bourdonnec (c) éa marzarteL’ironie du sort a voulu qu’au J-2 de mon carême athée, mes pas mènent devant la vitrine du boucher Yves-Marie Le Bourdonnec.

Je suis flexitarienne. À mon humble avis on gagnerait tous à manger le boeuf comme le foie gras.  Rarement. La seule fois où j’ai jamais cuisiné de la viande rouge c’était après avoir lu un article sur le « boucher bohème » (oui, je suis infuençable comme ça.) Je me suis alors lancée dans une randonnée urbaine jusqu’à Asnières pour aller chercher de la bavette. Et je n’ai pas été déçue. Lire la suite Adieu viande !

Adieu sucre !

confiserie (c) ea marzarteLe calendrier indique qu’aujourd’hui c’est le mercredi des Cendres.  Une journée pour observer ses excès et piocher ce à quoi on veut renoncer pendant les  40  jours du Carême. En tant qu’athée j’aime  cette idée, le Carême.  40 jours pour se débarasser d’une mauvaise habitude ou en prendre une bonne.

Voilà les choses auxquelles je renonce ces 40 prochains jours : Lire la suite Adieu sucre !