IMG_4377

Le troc est de retour

 Je parle souvent ici du minimalisme financier dans la rubrique Zéro Euro. Comme d’autres s’éclatent lors de nocturnes spéciales soldes, je tire une grande joie des échanges sans argent. Certes, je suis consciente que tout le monde a besoin de gagner de l’argent  (enfin pas exactement tout le monde ) mais je me retrouve bien dans la définition que donne Pierre Rabhi dans  Il ne suffit pas de manger bio pour changer le monde:

La modération c’est ajuster l’indispensable et le nécessaire et réduire le superflu. Tant que nous ne réduirons pas le superflu, nous continuerons à être victimes de notre boulimie, car l’être humain est manipulé pour être insatiable. Un être humain qu’on installe dans l’idée qu’il n’a jamais assez, les gagneurs d’argent ne demandent que ça.

Et on est nombreux, nous les sobres heureux. Il suffit de faire une petite recherche Lilo, pour trouver pléthore de sites internet de troc. Il y a de nombreux groupes de trocs sur les réseaux sociaux et dans les forums.
On peut troquer des bien et des services avec les gens du quartier dans un SEL (un système d’échange local).
On peut troquer son temps dans une accorderie pour coopérer et échanger.

Dans le 12ème arrondissement de Paris, on trouve depuis quelque mois une boutique sans argent,  Siga-Siga ouverte du lundi au samedi de 14h à 18h.
Et depuis quelques jours, dans mon quartier, il y a le Troc Shop de L’Archipel.

Avant de vous parler de ce lieu qui vaut le déplacement, j’aimerais vous parler un peu du quartier. La Place de Clichy, où j’ai longtemps fait les 400 coups avant d’y couler des jours tranquilles, relie les 8ème, 9ème, 17ème et 18ème arrondissements. Dans le lot, le 8ème c’est un peu le cousin coincé. L’ouverture de l’Archipel par l’association Aurore défriche un territoire qui était devenu  ennuyeusement résidentiel et aggressivement commercial pour lui rendre sa dimension culturelle et solidaire. C’est ici que se tiennent nos ateliers Dans le Bon Sens, et selon les jours on peut venir y faire du yoga, bruncher, chanter en chorale et … troquer.

Tous les samedis de 12h à 19h, on peut venir troquer ses livres au Troc’ Livres. Il y a une collection assez géniale de romans en français et aussi en anglais, des livres sur l’économie solidaire, sur le fait-maison. Bref, des milliers livres qui ont  échappé au pilon.

IMG_4367

Et puis on peut amener:

  •  ces cadeaux de Noël qui sont jolis mais dont on aura jamais besoin
  • ces fringues acquises de haute lutte dans des ventes privées et qu’on a gardé alors qu’elles ne nous vont plus
  •   cette tapisserie ramenée du bout du monde mais qui ne va pas avec la déco

…et pas de meubles. Du moment que c’est en bon état, les vêtements,  jouets,  tissus, objets de déco, appareils ménagers, sont les bienvenus. C’est ainsi que j’ai troqué une tenture, un coffret cadeau de cosmétiques, et des chaussures contre ces petites robes.

IMG_4377

Et vous, comment est-ce que vous troquez ? Si vous cherchez à faire le plein d’infos et d’adresses sur le minimalisme financiiier, il y a le Guide Eco-Frugal de Philippe Lévêque. Après avoir lu et prêté le guide cet automne, j’ai eu la joie de rencontrer Philippe, qui tient le site Eco Frugal Project lors d’une rencontre du Zero Waste Bloggers Network organisée par la Greener Family. Je vous le recommande.

Siga-Siga : Ancienne gare de Reuilly – 181 avenue Daumesnil Paris 12e, métro Daumesnil

L’Archipel : 26 bis, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris, métro Place de Clichy ou Europe.

 

 

7 réflexions sur “ Le troc est de retour ”

  1. Merci pour cet article très intéressant, je découvre avec joie les accorderies et le livre « Le guide écofrugal ». Je trouve que les échanges, trocs et partages divers ont de beaux jours devant eux, mais il est parfois difficiles de les lancer car on se heurte aux a priori qui ont la vie dure.
    Mais plus on voit naître d’autres types de systèmes, plus ils sont inspirants, plus on a envie de tester🙂

  2. Merci pour la référence😉
    De notre coté, nous avons adhérer à un Système d’Echange Local (SEL), on en parlera sur le blog🙂
    Une belle idée de partage de service/ objet à l’image du troc
    Intéressant de savoir que ces lieux se créés pour cela. l’idée des giftbox est aussi intéressante, on y réfléchi aussi🙂

  3. En ligne, il y a le site Trocauris ( mais je n’ai jamais essayé). J’ai réussi à convaincre la bibliothèque municipale de faire des jours de troc de livres…(premier pas vers des book boxes?)

    1. @lathelize Récemment je suis aussi allé à un Thé-troc organisé par des zerowasteuses parisiennes super sympas et douées d’un goût très sûr. Chacune ramène ce dont elle a besoin de se délester. On procède aux essayages dans la gaîté, on troque, on prend le thé et puis on repart chez soi plus léger. Enfin, en théorie. Perso, je suis repartie avec davantage…😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s