IMG_2197

10000 pas par jour : marcher plus souvent, sans effort

Je suis un peu tombée des nues au début de l’année dernière en découvrant l’appli podomètre sur mon smartphone. Voyez-vous, ce smartphone est un cadeau familial, auquel j’avais  été quelque peu hostile au début, avant d’y développer un vif attachement un peu du genre trouble obsessionnel compulsif. Le podomètre, tous les smartphones en sont équipés, comme ça on peut s’espionner soi-même.
Et  là, j’ai calculé que même en allant travailler à pied à 30 minutes de chez moi, qui plus est par un chemin très agréable, je suis une veinarde,  il me manquait quand même 3000 pas pour atteindre les recommandations de l’OMS ! Je me suis donc mis en tête, comme  résolution pour 2015, de combler ce déficit.

IMG_2244 square des batignolles (c) Ea Marzarte - Small = Beautiful

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande d’effectuer 10000 pas par jour au minimum pour se maintenir en forme, préserver sa santé et maîtriser son poids. Cette activité primale est non seulement primordiale pour prévenir certaines affections graves : cancer, diabète, attaque cérébrale… mais elle améliore également le sommeil et le moral. Mais l’hiver je prends souvent le bus et je sors bien moins. Le moral dans les chaussettes, et 8 kilos de plus, j’ai décidé de podométrer mes journées…

On peut compter ses pas sans gadget électronique

Pedometer credit Marvin 101 via wikipedia
un podomètre à bille

Pas besoin d’un iphone 6, d’un jawbone ou autre objet connecté, l’option vintage du podomètre à bille est à mon avis, très sexy.

Incruster des pas de-ci de-là

Chez moi 10 000 pas, ça représente un peu plus d’une heure et demi de marche. Les 3000 pas manquants correspondent donc à une demi-heure de marche pendant la pause déjeuner.  Ce que j’ai rarement le temps de faire, mais quand je le fais, c’est plutôt chouette (oui, je kiffe les manèges).

IMG_4217

Autres tactiques :

  • Oublier les ascenseurs
  • Ignorer le changement en métro pour faire le reste du chemin à pied
  • Revenir du sport sans prendre le bus
  • Faire le trajet à vélo…
  • Vous en voyez d’autres ?

    Trouver de bonnes chaussures de ville, c’est pas si facile

    Chez la femme, les chirurgiens orthopédistes recommandent une hauteur de talons de 3 à 4 cm et une largeur supérieure à 2 cm pour un bon équilibre avant-arrière du pied. Les talons compensés ont le mérite d’être très stables. La cambrure de la chaussure doit être adaptée à celle du pied.IMG_0558

    Si comme moi vous portez des semelles orthopédiques, certains chausseurs ont des collections « anatomiques ». Comme chez Barko une petite marque écoresponsable belgo-espagnole, découverte à la boutique de chaussures écoresponsables Kenka. De nombreuses marques de chaussures utilisent des matériaux  recyclés ou issus de l’agriculture biologique. Avec, pour les chaussures en tissu, de l’utilisation de fibres de coton et de chanvre bio. Pour les modèles en cuir, les méthodes de tannage aux métaux lourds sont à bannir, on préfére le tannage végétal réalisée à partir d’écorces d’arbres. Au niveau des semelles : du liège, du latex ou bien du pneu recyclé. Lors d’un voyage en pays masai, j’ai pu admirer les sandales faites dans ce matériau, elles sont de toute beauté.

    À mesure que je m’intéresse à la seconde vie aux objets, à l’upcycling, et que  je diversifie mon alimentation pour manger moins de viande, je m’amuse à chercher des alternatives aux produits animaux, notamment le cuir, pour ce qui est accessoire…

     Un sac à dos, c’est stylé aussi

    Les sacs à main larges peuvent causer des douleurs au dos et au cou, car ils maintiennent un poids sur les épaules et le cou. Dans les sacs à dos, le poids est réparti sur l’ensemble du dos et des épaules.

    Alors quand j’ai rencontré la créatrice Matina Martz au village mondial des alternatives de Montreuil, j’ai craqué pour la ligne d’accessoires de sa collection upcycling. Plus précisément sur ce sac à dos en denim et en chambre à air de vélo. La chambre à air, en plus de trouver une seconde vie sur mon dos, est aussi solide et étanche que du cuir !

    Une gourde est toujours une bonne idée

    Marcher davantage suppose d’être mieux équiper. Après des tests sur différentes gourdes, plastique, inox, il s’avère que je n’aime que le verre. Cette petite bouteille de limonade que je réutilise depuis près d’un an me suit un peu partout, elle est légère, peu encombrante, solide et je la transporte en général dans le protège-bouteille violet (un bottle cozy comme ils disent en Australie)  qui protège la tasse sur cette photo.

    IMG_1151

    Et quand je l’oublie quelque part c’est pas trop trop grave parce que je n’ai pas payé une fortune pour une gourde dernier cri. Mais comme j’y tiens, je vais aller faire un tour aux objets trouvés du théâtre où je l’ai récemment oublié.

    10000 pas, c’est jamais assez

    IMG_1940

    Au bout de quelques mois à ce régime-là on se forge un compas dans l’oeil ou plutôt un podomètre sous les talons. 10 000 pas devient un minimum, on prend de l’aisance on accélère et faire le trajet jusqu’au bureau va plus vite, il faut marcher plus longtemps pour atteindre les 10000. Bref, il est temps de prendre les chemins de traverse.

    Le GR1 commence à Paris

    IMG_2207

    Vous connaissez le GR1 ? Si vous êtes parisien, le premier chemin de randonnée de France vous tend les bras. De la Porte Maillot, en passant par le bois Boulogne et la vallée de la Seine, vous verrez des merveilles, les sentes des communes de l’Ile-de-France sont pleines d’escaliers qui enchantent le podomètre. Et vous quelles sont vos astuces pour marcher plus ?

    IMG_2197

    Kenka, 13 Rue Oberkampf, 75011 Paris
    Comité départemental de la randonnée de Paris, 6 rue Paulin Enfert, 75013 PARIS

     

    6 réflexions sur “ 10000 pas par jour : marcher plus souvent, sans effort ”

    1. Bonjour
      Belle résolution ! Je me suis aussi rendu compte que 10 000 pas, ce n’est pas forcément simple à atteindre pour des profils « sédentaires » comme moi. Du coup, en ajoutant du sport, j’atteinds péniblement les 70 000 pas à la semaine, voire jamais …
      Globalement, il me manque les memes 3000 ou 4000 pas en fin de journée ..
      Nouvelle réflexion ce matin … ne plus prendre les ascenceurs au bureau. J’avais déjà arreter l’ascenceur pour les 2 étages qui me sépare de mon bureau, j’évite dorénavant tous les accès, meme aux salles de réunions au 6eme … A suivre🙂

      1. 🙂 Adopter un chien! C’est tellement vrai!
        Dans les villages déserts, j’ai l’impression que les gens n’osent pas sortir pour marcher (et simplement pour marcher!). Il leur faut leur chien d’accompagnement (bonne excuse!)… un chien dans une main, un téléphone dans l’autre!

    2. @noechap Parfaitement d’accord avec toi, le marcheur solitaire est une espèce en voie de disparition. Ici je ne vais pas assez souvent en forêt et je me dis parfois qu’un chien me forcerait à y aller. L’an dernier, je marchais dans le parc naturel derrière la maison de famille en Bretagne, une randonneuse dans un groupe me croise et fait « Oh vous marchez toute seule?!! ».

    3. Chouette article miss. En bossant principalement de chez moi, je suis probablement très loin des 10 000 pas. Je vais chercher une appli, mais je vois mal comment le calcul fonctionne : comment un GPS peut-il déterminer la distance entre mes pieds ?
      En attendant, je me rassure en marchant 35 minutes tous les matins avant mon petit dèj et en courant 50 min trois fois par semaine. J’essaie de me motiver pour ajouter une marche post-déjeuner, mais c’est difficiiiiile !

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s