IMG_3654 au petit chavignol (c) Ea Marzarte -Small & Beautiful

La consigne est de retour

Dans mon enfance, je n’ai connu la consigne que lors des vacances. Nous les petits avions alors la charge de ramener les bouteilles et on pouvait garder les sous. Quelle idée formidable! Pourquoi n’avait-on pas ça chez nous à Paris ?

henri-cartier-bresson-rue-mouffetard-paris-photographs-silver-print-zoom_550_830
Rue Mouffetard, Henri Cartier-Bresson (1954)

La fabrication et le transport du verre est extrêmement énergivore. Avec  2,3 millions de tonnes par an, le verre représente 49,6% du poids total des déchets ménagers en France. Alors dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, parlons consigne.

IMG_3654 au petit chavignol (c) Ea Marzarte -Small & Beautiful
Au Petit Chavignol

Dans mon quartier, le XVIIème arrondissement de Paris, Bernard Roques-Bouges patron du bistro aveyronnais Au Petit Chavignol commande le Beaujolais Nouveau au tonneau, chaque année. Pour les fêtes, la cave voisine  Place au Vin se fait livrer des fûts de whisky. La vente de boissons en vrac est une rareté de nos jours.

La consignation des bouteilles en verre subsiste quant à elle  dans  les circuits de restauration et d’hôtellerie, où elle permet d’éviter, chaque année, l’équivalent de 500 000 tonnes de déchets d’emballages. À l’exception d’initiatives locales, notamment en Alsace, elle se fait plutôt rare en France au contraire de nos voisins allemands, belges et suisses.

La tendance commence dans les années 1960,  alors que le jetable gagne du terrain sur le réutilisable. En 1963, un fabricant d’huile en bouteille vante les avantages de la bouteille non consignée : « C’est plus sûr : non consignée, la bouteille ne sert que pour vous, elle ne sert qu‘une fois ; vide, on la jette, elle ne revient pas ».

L’emballage à usage unique devient  argument de vente. Dans une autre affiche la bouteille est présentée comme « Consignée mais en verre ». (Oui, les industriels avaient encore à l’esprit que l’on ne doit pas mettre de corps gras dans du plastique.) Dès lors, les quantités de déchets d’emballages -dont le verre- ont explosé et ce sont les collectivités locales qui ont dû absorbé. La loi de 1992  sur le tri et la collecte sélective et la valorisation des déchets met en charge les entreprises mêmes qui mettent les emballages sur le marché.  Et aux yeux de ces entreprises, la consigne est trop chère, elles refusent de la financer. Plutôt que réutiliser, on préfère détruire.

En province, vous avez peut-être entendu parler de Jean Bouteille, un réseau de distribution d’huiles, vinaigres et vins automatisé.  Leurs bouteilles sont consignées: après utilisation, le client la rapporte sale au magasin et en reprends une propre pour ses nouveaux achats. Les bouteilles sales sont ensuite envoyées à la laveuse de bouteille, située à moins de 50km du point de vente. Pour l’instant, on trouve les fontaines Jean Bouteille dans le Nord et en Belgique.

À Paris, les cavistes ne sont pas en reste.  Importer et vendre les vins en vrac leur permet d’économiser le transport des bouteilles. Les vins sont à consommer rapidement (3 semaines) car ils n’ont pas subit le sulfitage préalable à la mise en bouteille.

IMG_6265 sfuso é (c) Ea Marzarte - Small =Beautiful
Vin rouge au fût, Vino Sfuso

Dans l’Est de Paris, il y a Sfuso et ses vins italiens en vrac.

sfuso vin blanc (c) Ea Marzarte - Small =Beautiful
Prosecco au fût, Vino Sfuso

À l’exception des marchés direct producteurs, le champagne  que l’on trouve à Paris est souvent de qualité inégale à des prix exhorbitants. Alors comme j’adore le Prosecco,  je passe chez eux quand j’ai besoin de pétillant pour célébrer une occasion.

À deux pas de là,  la boutique À la bière comme à la bière de la rue des Pyrénées propose quatre bières en fût dans des growlers, des bonbonnes consignées d’1 ou 2L.  Ils ont aussi un service de location de tireuses pour les évènements, fêtes privées ou fêtes d’entreprise dans des fûts de 20L ou 30L.

Et puis, en ville, les brasseurs ne sont pas rares et la bière à la pression est le meilleur moyen de boire en minimisant son empreinte carbone (ci-dessous, l’une des brasseries les plus récentes : la Paname Brewing Company).

Dans le Nord de Paris il y a En vrac dont je vous ai déjà parlé ici et ici. Mais bon je n’avais pas partagé beacoup de photos de leur jolie boutique dans la Nouvelle Athènes.

en vrac bouteilles c) Ea Marzarte - Small =Beautiful
fût d’huile d’olive chez en vrac

En plus des vins et des alcools au détail, ils ont aussi de l’huile d’olive et du vinaigre de cidre.IMG_0956 en vrac 9eme c) Ea Marzarte - Small =Beautiful

« En vrac » loue pour les évènements des cuves en inox – avec des bouteilles vides pour le service – comme c’est un peu encombrant une cuve, elle est installée, livrée puis récupérée sur les lieux de la fête.

IMG_0960 en vrac fûts c) Ea Marzarte - Small =Beautiful

Si vous n’avez pas encore  de caviste au détail dans votre ville, des liquides vendus en bouteilles réutilisables comme les bouteilles de limonade…IMG_5042… qui peuvent resservir comme bouteille de vinaigre ménager. Ou pour se mettre à faire de la kombucha. Ou bien pour aller à la fontaine municipale.fontaine la pétillante (c) éa marzarte - Small is Beautiful

Et puis les dîners sans la corvée de cadavres de bouteilles à ramener à la benne c’est quand plus sympa.

IMG_2140_ rétro pique-nique c) Ea Marzarte - Small =Beautiful

Au petit chavignol,  78 Rue de Tocqueville Paris 17e

Place au vin, 70 Rue de Tocqueville Paris 17e

Vino Sfuso, 5 Rue Jean-Baptiste Dumay,  Paris 20e / 10 place d’Aligre Paris 12e

À la bière comme à la bière , 353 rue des Pyrenées Paris 20e + une autre boutique qui ne propose pas de vente en vrac au 20 rue Custine Paris 18e

En Vrac, 2 rue de l’Olive, Paris 18e / 48 rue Notre-Dame-de-Lorette 75009 Paris

5 réflexions sur “ La consigne est de retour ”

  1. Je me souviens des magasins Felix Potin ou l’on ramenait nos bouteilles … ah nostalgie ^^
    Maintenant, la consigne est réservée aux professionnels de la restauration. Du coup, en lors de nos évenements avec les parents d’élève, je regarde pour la consigne des boissons plutot que d’acheter les bouteilles ou canettes, a suivre …
    Merci pour avoir partager de nouvelles adresses pour notre consommation mais pour le moment, je ne trouve pas de vrac pour le lait😦

  2. Ayant grandi dans un petit village alsacien, la consigne était et est encore assez commune. Quelques commercants du coin proposent la livraison d’eau, boissons alcoolisées ou non, a domicile et dans des bouteilles en verre consignées. Quelques supermarchés proposent aussi ce service.
    Ravie d’entendre que la consigne fait son arrivée a Paris!
    En Angleterre, ou je vis, c’est pas vraiment commun par contre, malheureusement. La seule chose qu’il est possible d’obtenir dans des bouteilles de verre, consignées, c’est le lait, en livraison devant la porte.

    1. @gaelle je me rappelle que la tradition de la bouteille de lait sur le pas de la porte nous surprenait lors des voyages en Angleterre. So British! Nous avons tant à prendre et apprendre les uns des autres. Perso j’adorerais qu’on me livre mon lait d’avoine tout frais tous les matins!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s