IMG_2919 le pain - Silo, restaurant zéro déchet  (c) Ea Marzarte - Small = Beautiful

Silo, restaurant zéro-déchet

Il y a tout juste un an à Brighton au sud de l’Angleterre ouvrait Silo. Silo c’est un restaurant mais aussi un café, une brasserie, une boulangerie au sens pur de ces termes. Epuré est un terme qui correspond bien à l’endroit, un ancien entrepôt.

façade Silo (c) Ea Marzarte - Small =Beautiful IMG_2912

Le chef australien Douglas McMasters, décrit Silo comme « un système pré-industriel qui génère zéro déchet ». Ici les produits proviennent de fermes aux pratiques « naturelles » et sont livrés dans des cagettes, urnes, jéricans et contenants réutilisables. Les aliments sont transformés sur place, de la bière au lait d’amande en passant par le beurre.

IMG_2919 le pain - Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small = Beautiful Ainsi le pain et les pâtisseries sont faites par le boulanger de la maison avec la farine qu’il a moulue lui-même dans ce moulin.

IMG_2922 le moulin - Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small = BeautifulLe fournil où sont préparés ces pains et gâteaux bio se trouve au sous-sol…

le boulanger Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small = Beautiful IMG_2928Où l’on retrouve une partie de la brigade qui préparait d’ailleurs ce matin-là du céleri-rave en croûte de pain.

Et aussi les brasseurs. La bière, on le sait, c’est important dans le coin, mais la fine équipe d’Old Tree Collective prépare également les boissons sans alcool, fermentées (comme la kombucha au thé vert) ou non (comme le classique cordial au sureau).  IMG_2930 Old tree collective @ silo (c) Ea Marzarte Small = Beautiful Au rez-de-chaussée, on retrouve les baristas. Les Australiens aiment leur café, et ici il est préparé à la perfection.system alimentaire pré-industriel (c) Ea Marzarte - Small & BeautifulJ’insiste: si vous allez chez Silo, que vous goûtez leur café et que vous trouvez que vous avez déjà bu mieux ailleurs, envoyez moi cette bonne adresse de suite, il me la faut !

IMG_2945 cleaned-up coffee cup (c) Ea Marzarte - Small & Beautiful Pour les boissons chaudes le service se fait dans une tasse si vous buvez sur place, dans un bocal si vous êtes en terrasse, dans un gobelet en carton vierge compostable si vous prenez à emporter. N’hésitez pas à spécifier ce que vous préférez. Après une matinée à fureter dans les brocantes des lanes de Brighton, le jus fait maison à base de produits frais « interceptés » (comprenez : sauvés de la décharge) est une belle récompense : ici c’était jus betterave-orange et limonade. Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small & BeautifulIMG_2963 J’imagine qu’un détail vous chiffonne sur cette photo, non ? Moi, j’y vois la paille, pas dans l’oeil de mon voisin, mais dans nos verres. Il faut dire que je suis en guerre contre les pailles. Peu de gens me croient, mais il semble que j’arrive à faire sans. Je ne me l’explique pas, c’est un don. N’étant pas sur mes gardes, je n’ai pas glissé mon habituel – et souvent inefficace – « No straw, please. » Bon, ces pailles-là sont compostables – et compostées – après usage. Ils ont aussi des pailles en inox réutilisables, sur demande. Après ce rafraîchissement, regardons le menu. Surprise : les prix Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small & BeautifulIMG_2966C’est abordable ! En arrivant de Londres, une ville où l’argent tend à disparaître dans un vortex caché au fond du portefeuille, c’est une bonne surprise. D’autant que le menu, bref comme il se doit, liste des mets alléchants pour tous les goûts. Les entrées sont végétales, et pour les plats de résistance on a le choix entre un plat végétal, un laitier, un poisson, une viande, et un plat disons expérimental. Cette fois-ci c’était coeur de boeuf, non pas la tomate mais  l’organe. En effet pour le chef, si le menu propose de la viande, il faut que tous les morceaux de la bête y passent. C’est la philosophie du « nose to tail », du nez à la queue. La brigade IMG_2967 Le brasseur Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small = BeautifulJ’avais très envie de goûter le céleri-rave en croûte de pain que j’avais vu sortir du four, mais au menu, il accompagnait du poulet. Et comme c’est pas dans tous les restos qu’on peut si facilement éviter la viande … Ma tentative de commander le céleri-rave séparément s’est soldée par un refus très poli : les portions sont calculées au plus près, de manière à ce qu’elles correspondent aux morceaux de poulet, pour éviter tout gaspillage alimentaire. Fair enough.  Je me suis donc gaiement rabattu sur autre chose.

lunch @ Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small = BeautifulEnfin d’autres choses, deux entrées : un artichaut avec moutarde à l’aïoli (le genre de plat que l’on ne se prépare pas quand on composte en appartement car ça remplit le seau d’office) et l’expresso de champignons, avec œufs et poireaux pour moi… Mon convive a choisi la salade Silo, des crudités agrémentées du légume star du moment en Angleterre: le céleri-rave, auquel ils donnent le nom délicieusement exotique de kohlrabi. Autant vous le dire, on n’a pas gâché. Les produits sont frais et de qualité et la cuisson respectueuse et savoureuse. Mention spéciale pour le pain assorti du beurre barraté sur place.

unch @ Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small = BeautifulIMG_2965Après le repas, les restes d’artichaut, les serviettes et les fameuses pailles compostables ont atteri là :IMG_2923 composteur Closed Loop Organics Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small & BeautifulUn composteur ultra rapide la Closed Loop machine qui transforme les restes en compost. La grosse Bertha, un procédé de méthanisation qui diminue le volume de 90% en 24 heures, trône dans l’entrée. On a mis le nez dedans : ça ne sent rien. Pas de mouches à fruits.

Le compost est ensuite mis à la disposition des voisins et des clients. Plutôt sympa non ? Si vous passez dans la région, je vous recommande franchement ce lieu ambitieux, soucieux des pratiques culturales.

Silo, restaurant zéro déchet (c) Ea Marzarte - Small & BeautifulIMG_2926Et vous, quelles sont vos adresses de restaurants respectueux de l’environnement qui valent le déplacement ?

Silo, 39 Upper Gardner St, North Laine, Brighton BN1 4AN.

8 réflexions sur “ Silo, restaurant zéro-déchet ”

  1. @Cécilia – Padlezzar c’est vrai que depuis Paris, Brighton c’est un eurostar de 2h30 puis un coup de train régional, en revanche de Grenoble ça fait une trotte ! J’ai hâte d’avoir l’opportunité de visiter cette ville où il se passe tant de choses du point de vue durable.

  2. Un bien magnifique endroit. Vivant a Brighton depuis quelques mois, SILO est vraiment l’un de mes endroits préférés, et j’admire leur motivation et idées autour du zéro déchet.
    Il est aussi possible de chercher du compost chez eux, vu qu’ils ont cette machine a composter super rapide, si on a un petit jardin en ville, c’est pratique!
    Le café, est effectivement un pur bonheur, et leur menu original suit le les saisons,et est toujours tres creatif et unique.
    Petite précision culinaire/traduction : le céleri rave se traduit ‘celeriac’ en anglais, tandis que le chou rave se traduit ‘kohlrabi’. Je pense donc que tu as du manger du chou rave plutot que du celeri rave s’il etait ecrit kohlrabi sur le menu😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s