pique-nique zéro déchet (c) éa marzarte Small = Beautiful

Rétro pique-nique #001 : un déjeuner sur l’herbe sans déchet

J’avais envie de réunir mes amis de Paris et d’ailleurs autour d’un repas zéro-déchet. D’où l’idée d’un rétro pique-nique, un déjeuner sur l’herbe où l’on sort la vaisselle réutilisable et ses plus beaux atours vintage, en l’occurrence on a choisi les années 1950. Petit retour d’expérience après cette première édition dimanche dernier.panier de pique-nique zéro-déchet (c) éa marzarte - Small & BeautifulDans le panier de pique-nique, on trouve:
– des couverts colorés, pour les distinguer de ceux des autres convives
– des gobelets en inox
– souvenirs du Mexique, des bols en bois peint, tout légers, en guise d’assiettes
– un saladier en plexiglas avec couvercle
– une boîte à gâteaux pour le mélange de graines et fruits secs de l’apéro
Petit conseil : toujours prendre des couverts en plus.

La nappe et le panier viennent de chez L’Epicerie Générale, qui propose des paniers pique-niques consignés de produits bio et locaux à la livraison ou à emporter tout l’été. Parce que, comme vous le savez peut-être, j’ai une passion des paniers.Paniers à L'Epicerie Générale (c) Ea Marzarte Small is BeautifulPour le traditionnel rosé, je suis passée à la nouvelle boutique En Vrac qui a récemment ouvert dans le quartier de la Place de Clichy. Le litre de rosé m’a coûté 3 euros et la consigne 2 euros. On peut aussi leur amener un cubi ou louer une cuve.

Vin rosé En Vrac (c) éa marzarte (c) Small is BeautifulLe rendez-vous avait lieu au parc Martin Luther King aux Batignolles, d’une part parce qu’il est facile d’y composter les restes d’un pique-nique : pelures, épluchures, coquilles d’oeuf et autres. Et d’autre part pour la fontaine d’eau pétillante : un petit luxe gratuit dont je suis friande.fontaine la pétillante (c) éa marzarte - Small is BeautifulJ’ai adoré voir comment les convives s’étaient débrouillés – pour leurs costumes (mention spéciale à Laurent venu tout simplement en James Dean) – et bien sûr pour leurs paniers de pique-nique.pique-nique sans déchet (c) éa marzarte Small & BeautifulPetit aparté sur la déco : les assiettes vert menthe délicieusement rétro de Barbara complimentaient parfaitement son plaid. Celle de Catherine allait avec sa robe à poix. J’ai fondu en voyant Claire arriver avec son rang de perles et son panier de pommes.

Côté culinaire, il y avait du lourd. Un pique-nique zéro déchet c’est tout de suite plus nourrissant. Greg, qui est chef et jardinier avait emmené des produits de son potager. Lisa qui est vegan avait préparé une belle salade de lentilles.

Jessie, du blog hollandais Emma+John (hello Google Translate), experte ès bocaux, avait fait une splendide salad in a jar.

pique-nique sans déchet (c) éa marzarte Small is BeautifulPour s’y prendre, on prend n’importe quel bocal, puis:
– On verse en premier la vinaigrette
– Ensuite on mets les ingrédients les plus lourds : légumes, légumineuses, dés de fromages, etc.
– On ajoute éventuellement des céréales ou des pousses de salade en les coupant aux ciseaux afin que cela soit facile à manger.
– Avant d’ouvrir le bocal, on secoue pour répartir la sauce.

Dans un autre bocal, Jessie avait préparé une mousse au chocolat sans oeuf ni produit laitier ! L’idéal pour un pique-nique sans glacière. Dans cette mousse à base d’avocat et de dattes nous avons joyeusement plongé pommes, bananes, morceaux de pastèque, et les cerises les plus grosses et les plus juteuses que j’ai jamais goûté.

Olympia qui nous vient d’Australie avait ramené de l’ice-tea verveine menthe fait maison, un furoshiki rempli de pain tranché et placé son pique-nique dans un joli tiffin. A chaque étage du tiffin, un plat différent : salade, melons au miel et à la menthe… Ce qui m’a fait  regretté de ne pas avoir craqué pour ce tiffin quand j’étais en Inde :

tiffin néerlandais du 19ème siècle (c) éa marzarte -Small is BeautifulMais bon, si j’avais craqué, il y a fort à parier que j’aurais aussi pris ce service à thé :Service à thé de chantier du 19ème siècle (c) tiffin néerlandais du 19ème siècle (c) éa marzarte -Small is BeautifulOu ces thali  :

thali dans une cantine (c) éa marzarte Small is Beautiful  Bref, les indiens sont les patrons de la vaisselle incassable, mais on fait avec ce qu’on a. Ou alors on choisit de s’équiper durablement. Mon prochain investissement pique-nique :  un thermos. Parce qu’un thé à la menthe à la fraîche ce sera sympa pour la prochaine édition.

Sincères remerciements:
– à tous les convives, pour leur sens du partage et leur expertise au mollky
– à l‘Epicerie Générale (1 rue Moncey, Paris 9ème) pour l’inspiration et l’aide précieuse
– à En vrac Lorette (48 rue Notre Dame de Lorette, Paris 9ème) pour m’avoir ouvert leurs portes à pas d’heure.

Save

17 réflexions sur “ Rétro pique-nique #001 : un déjeuner sur l’herbe sans déchet ”

  1. Oh comme c’est chouette ce concept ! J’adore.🙂 Merci de nous montrer qu’il est possible d’allier plaisir, jeu, goût et respect de l’environnement (pour ceux qui en doutent encore…) !

  2. Merci pour ce beau partage très inspirant ! Quelle bonne idée d’inviter ses amis à relever le défi du zéro déchet au moins le temps d’un pique-nique ! J’avais justement rapporté une lunchbox à 2 petits étages en inox de mon premier voyage en Inde… aujourd’hui je regrette de l’avoir laissée derrière moi quand j’ai quitté l’Angleterre, à une époque où je ne me souciais guère des méfaits du plastique ni de la quantité de déchets que je produisais… Enfin, ça me fait une excuse de plus pour retourner en Inde !

  3. Bravo ! Génial comme idée !
    J’ai tenté un pique-nique zéro déchet samedi soir. J’étais la seule à être dans la confidence.. Donc le résultat n’était pas à la hauteur de mes espérances mais c’est un début. Ton idée peut être une bonne idée pour motiver mes amis.
    Ah oui, il faut que je trouve un moyen de ne pas prendre trop de bocaux avec moi car mon sac était vraiment très lourd !

    1. Merci @Manon, tout à fait d’accord avec toi : les premières fois ne peuvent qu’être améliorées et la prochaine fois je répartie mieux pour que ce soit moins lourd à porter, le panier c’est vraiment efficace car des sacs en tissu auraient craqué.

  4. Coucou,

    Bonne idée de lancer un défi zéro déchet à ses invités, je te la piquerai sans doute🙂 J’aurais bien aimé être disponible pour me joindre à vous !

    Pour le Thermos, j’ai trouvé le mien chez Lushan à Chambéry et ils ont un site Internet : https://www.lushan.fr (mais tu peux sans doute trouver le même genre à Paris et t’éviter ainsi l’emballage)
    J’ai pris le format 1,2L et j’en suis ravie ! Evidemment, tu n’es pas censée le mettre dans un sac à dos car le bouchon n’est pas 100% hermétique, donc il vaut mieux éviter de prendre des risques, mais il a une poignée plutôt pas mal et il est fabriqué… sans plastique !

  5. Cet article est une mine de bonnes idées pour un pique nique zero déchet. Merci de les partager. Je ne savais pas qu’on pouvait trouver une fontaine d’eau pétillante à Paris.

      1. Merci beaucoup pour la liste. Si un jour je passe par Paris, il faudra que j’essaie.

  6. Super initiative!! Ah j’aimerais avoir des amis aussi engagés. Les miens ne se sentent pas encore très concernés par le zéro déchet, et je passe un peu pour l’ovni avec mon végétarisme/végétalisme, mon no-poo, et mes boites en inox🙂
    Et sinon tu l’as trouvé la jolie boite à gâteaux bleu avec couvercle? J’adore les couleurs et le style du pique-nique en tous cas! Ca donne de chouettes idées!!

    1. Merci de partager ton cheminement ici @waxlulu. Un déjeuner sur l’herbe est un bon moyen de parler art de vivre et nature entre amis : un petit défi à leur lancer ? J’avais aussi invité des convives déjà sur le chemin du zéro déchet et ça a été l’occasion d’échanger. Je me suis équipée en boîte à gâteaux lors d’un voyage en Belgique, celle-ci n’est pas vintage, c’est un petit craquage, l’autre est une boîte ancienne que je mets au fonds de mon sac pour y mettre les pelures à composter.

  7. Bravo Allegra pour l’initiative, l’éthique et le partage et merci pour ses moments. Je vais regretter de travailler les dimanches et d’être absent de Paris. Je me consolerai en regardant tes prochains articles que je partagerai avec grand plaisir. Greg😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s