parcours cabaret (crédit éa marzarte)

Le festival Pigalle

Hier soir j’ai suivi l’un des parcours nocturnes guidé par Sylvanie de Lutèce à l’occasion du festival Pigalle. A cette occasion j’ai pu entré dans la mystérieuse villa Frochot dont la fresque de vitrail titillait ma curiosité depuis des années. J’ai assisté pour la première fois à un effeuillage, le premier d’une belle série. J’ai visité une maison démente – où se produisaient la splendide cocotte et l’homme-gorille en photo. Et puis j’ai papoté avec Régine, une patronne de bar comme on n’en fait plus. Tout cela la nuit à Pigalle. Un moment de volupté, de charme et d’espièglerie. Le festival Pigalle se poursuit encore samedi.

rens. http://www.festival-pigalle.com/

Une réflexion sur “ Le festival Pigalle ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s