Mon jardin secret

J’adorerais avoir mon bout de jardin en ville, je me balade dans Montmartre en espérant que le portail d’une maison s’ouvre. Je me « perd » dans  le dédale de la Mouzaïa. Je cours les portes ouvertes des ateliers d’artistes du 20e juste au cas où l’un d’entre eux se trouverait dans cette campagne à Paris chérie. Et je rêve.

Mais si j’y réfléchis bien,  je n’ai certes pas un jardin , mais j’en ai des milliers. Les jardins publics des métropoles du monde entier ont les portes grandes ouvertes, ils sont le bien commun. Ils nous offrent des moments de poésie, de sérénité, d’introspection et une fois entrée dans un beau jardin, je l’emporte partout où je vais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s