Bel Rowley (Romola Garai) dans "The Hour" (c) BBC

Travailler à la télévision : conseils à une jeune inconnue

Bel Rowley (Romola Garai) dans "The Hour" (c) BBC
Bel Rowley (Romola Garai) dans « The Hour » (c) BBC

Quand j’étais stagiaire je posais à chaque nouveau collègue la question « Alors comment tu as commencé à la télévision ? » Et parfois je l’ai regretté.
Parce qu’entre la réponse studieuse:
« J’ai fait le DESS » – trad.pour les diplômés de la dernière pluie : « J’ai fait le Master ». Tout le monde dans la pièce sachant exactement de quelle formation il s’agit.

la réponse évasive:
« J’ai atterri là tout à fait par hasard. » Comprenez ici: par népotisme

et la réponse moins avouable:
« C’était le Londres des années 1980, un copain de mon quartier connaissait du monde et on nous invitait à des soirées pour faire… du commerce. C’est comme ça que j’ai rencontré des rockstars et leurs équipes qui m’ont fait venir sur le tournage de leurs clips, et j’ai commencé à y bosser… »
Explication véridique mais pas vraiment exemplaire d’un point de vue légal

…on se dit parfois que c’est un milieu plus ardu que d’autres où faire son trou. Alors comment fait-on pour travailler à la télé quand on n’a pas de umh facilité ?

L’immense majorité des gens qui travaillent dans les coulisses d’une émission, d’une chaîne, sont là après des années de baby-sitting, de service du soir dans les restos, de nocturnes et de week-ends dans les grands magasins, après le bureau. Ce qui permet de subsister pendant les stages longue-durée-sous-payés. Pendant et après leurs études. Le secret est dans l’endurance.

Comment intégrer les rangs d’une boîte de prod, une chaîne, d’une équipe de tournage ?

a) Regardez « The Hour » diffusé ce soir jeudi 7 mars sur Arte à 20h50, puis en replay  la semaine suivante. Ça ne vous donnera pas le job de vos rêves sur un plateau mais vous en apprendrez des tonnes sur l’histoire de la télévision, sur le travail, la curiosité, la compréhension du monde nécessaire à la création d’un programme de qualité. Voilà la bande-annonce:
http://videos.arte.tv/fr/videos/the-hour-episode-01-06-une-heure-une-equipe-extrait–7364160.html

Si vous l’avez raté sur Arte, regardez le en anglais, si vous ne parlez pas anglais

b) Apprenez l’anglais. Eurostar est votre ami.

c) Vous êtes étudiante : trouvez un stage sur une émission qui vous fait rêver ! Vous êtes prête à travailler vraiment dur pour vraiment pas beaucoup d’argent, voir rien du tout, autant viser haut. Apprendre avec des gens qui font bien leur métier et savent vous toucher, c’est bien. Collaborer à des programmes qui n’accélèrent pas le déclin de la civilisation (hello Eve Angeli et Kim Kardashian), c’est bien aussi.
Faites un CV, d’une page pas plus, mettez en avant votre expérience professionnelle, aussi minime soit-elle, en listant clairement vos missions. N’omettez aucune compétence : l’arabe, par exemple, est un atout très recherché. Appelez le standard pour demander l’email de la meilleure personne à contacter. Ecrivez une lettre personnalisée : votre enthousiasme pour l’émission, ou votre connaissance de la chaîne pour laquelle vous postulez vous permettront de cibler au mieux. Candidatez bien à l’avance et si vous n’avez pas eu de réponse six semaines avant le début du stage relancez gentiment.

c’) Vous êtes en recherche d’emploi : postulez à des postes d’accueil, d’assistanat de direction et pour des remplacements d’administratifs. Les agences d’hôtesses recrutent fréquemment pour les grandes chaînes, et les grosses boîtes de prod. Vous aurez le temps d’observer tous les métiers, d’apprendre le vocable, de vous faire des contacts.

d) Suivez l’actu du secteur:  repérez à la télé les programmes qui vous marquent et leurs producteurs.  Vous pouvez vous abonner aux titres du quotidien du secteur Satellifax http://www.satellifax.com/ et accéder gratuitement aux numéros vieux de 10 jours. Allez voir des festivals dans votre région : le FIPA à Biarritz, MIFA à Annecy, le festival de la fiction TV à la Rochelle… A Paris: Séries Mania, le FIFE, le Cinéma du Réel, etc… Dans certains festivals vous pouvez prendre part à des jurys lycéens/étudiants, lancez-vous!

e)  Suivez tout au long de l’année les annonces mises en ligne sur internet, notez celles qui vous font envie et conservez les contacts pour plus tard. A commencer par les sites:

http://www.mediaclubjobs.fr/job
http://www.profilculture.com/annonce/Emplois-Audiovisuel
http://www.audiovisuel-job.com/site/accueil.html
http://www.bellefaye.com/
http://www.mediajobs.fr/accueil.asp

Voilà et maintenant concours d’endurance !

2 réflexions sur “ Travailler à la télévision : conseils à une jeune inconnue ”

  1. TRES CONCIS ET INTERESSANT / LES JEUNES INTERESSES PAR CE DOMAINE
    DEVRAIENT EN PRENDRE DE LA GRAINE,J’EN SUIS SURE.
    MERCI POUR TOUS CES CONSEILS CAR JE CONNAIS QUELQU’UN AQUI CELA POURRAIT PROFITER.
    THANKS A BUNCH !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s