Sortir à Paris: les ides de mars

la-fe-te (c) Laura Frangi
la-fe-te (crédit: Laura Frangi)

Le printemps arrive et amène sur la ville un cortège de festivités. Et si en plus ces fêtes donnent l’occasion d’en apprendre plus sur la ville…

Le Festival Pigalle aura lieu les 21-22-23 mars.

Le Bal à 2 balles aura lieu à Montreuil le 22 mars.

Et le programme a l’air drôlement bien :


Pigalle a connu une vague de gentrification ravageuse pour le commerce traditionnel du quartier, les peep shows, sex shops et bars à hôtesses ferment l’un après l’autre. Ayant passé mes années de lycée  à esquiver les rabatteurs et les gros lourds des alentours de la place de Clichy, j’ai du mal à cacher mon enthousiasme. Le festival Pigalle devrait rendre hommage la tradition marginale  de cet ancien quartier chaud, tout en célébrant le fait que l’on peut maintenant aller s’y perdre la nuit quand on est une femme, sans ressentir le besoin d’être accompagnée. Des parcours nocturnes nous guiderons dans des lieux tenus secrets, avec pour thèmes, le cabaret, les mauvais garçons, la chanson. Le tout ponctué de performances artistiques.

La mystérieuse  villa Frochot  ouvrira ses portes, ainsi que le remplaçant du Folies’ Pigalle fermé en septembre dernier, le Pigallion, et bien d’autres lieux encore, pour des concerts, un rodéo gay, un bingo, de la fête…

Renseignements : http://www.festival-pigalle.com/

La femeture de la Loco à Pigalle avait entraîné un débat sur la place de la fête dans la ville. C’est le thème de la conférence Art-Espace-Public qui aura lieu le 22 mars à La Parole Errante à Montreuil et qui sera suivie par

  • Le Bal à deux balles. Il s’agira d’explorer l’histoire des fêtes parisiennes : guinguette, cirque, danse, bal électro-carnavalesque.

QUELLE PLACE POUR LA FÊTE DANS LA VILLE ? Rencontre-débat organisé par Élodie Gaspard et Manel Pons. En présence de Basile PACHKOFF,  initiateur du Carnaval de Paris  et d’Emmanuelle LALLEMENT, anthropologue et maîtresse de conférences au Celsa. Organisé dans le cadre du 7ème cycle de rencontre-débats art [espace] public  : L’art, producteur d’urbanité ? Ce qui se joue à Paris et dans sa métropole.

La Parole errante – La Maison de l’arbre
9, rue François Debergue
93100 Montreuil – Métro L9 Croix de Chavaux

Renseignements : http://www.art-espace-public.c.la/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s